clos de l'élu
janvier

boutique

janvier

boutique

L'été a décidemment du mal à s'installer, et le travail dans les vignes prend du retard. Impossible de faire passer un tracteur sur des sols détrempés. Relevage et palissage sous la pluie.


Petit clin d'oeil coloré malgré la morisité de la météo !


janvier

boutique

Tournée avec Yves Lebrun à Paris : l'Albion, O chateau, Les Caves d'Argent... Notre agent de choc moustache addict nous a préparé un beau programme.

 


Thomas se fait photographier par Jean-Yves Bardin, qui prépare un livre consacré aux portraits de vignerons. Dans l'attente de la sortie de cet ouvrage, rendez-vous sur le site : http://www.creazen.net/index.php?id=55.


La Paulée de l'Anjou noir

en savoir +


Quand une dégustation professionelle se transforme en un événement festif et chaleureux, à la fin des travaux de la vignes... Avec 150 participants pour cette deuxième édition de la Paulée des vignerons bio-angevins, au coeur du Layon, on peut parler d'un succès !

janvier

boutique

DU SOLEIL !!!

en savoir +


Eh oui, c'est comme cela qu'on appelle ce grand rond jaune lumineux qui réchauffe l'athmoshère en même temps que les coeurs, favorisant bonne humeur ! C'est bon pour nous, et c'est bon pour nos petits raisins qui ont besoin de mûrir !

Un peu de repos, dans le plus bel endroit du monde...


janvier

boutique

Nouveau chai et confitures de mûres : les vendanges se préparent...

en savoir +


Nous installons un nouvel espace pour entreposer toutes nos barriques de blanc. Augustin travaille dur pour que tout soit prêt dans les délais !

En attendant que les raisins mûrissent, nos profitons de la saison des mûres pour en faire la cueillette et les transformer en gelée déclicieuse. Un petit exercice préparatoire avec un pressoir miniature !

En passant par la Norvège avec mes bouteilles

en savoir +


Petit séjour chez nos amis norvégiens pourle vigneron du Clos de l'Elu. De belles rencontres !

 

janvier

boutique

2013 : un millésime de travail !

2013 restera marqué comme un millésime original. Un printemps automnal, un été estival, une végétation tiraillée entre vigueur et stress hydrique. Des conditions tendues tant pour le travail des sols que pendant les vendanges. Ce millésime hors norme nous réserve sans doute de belles surprises en bouteille !



en savoir +


Complexité et réactivité pour le millésime 2013

Pour ce millésime tardif (un point commun avec 2012), nous avons recruté, comme l'année passée, une équipe conséquente de vendangeurs afin d'être en mesure de réagir très rapidement...

en savoir +


Chaleur, humidité, mais pas de vent pour sécher les vignes... Dès les premiers coups de sécateur, il a fallu lutter contre le botritys qui s'insttalait au fur et à mesure, en fonction des maturités. Le tri a été particulièrement sévère tout au long des vendanges.

 

 

 

Conséquence : pas de vendanges tardives pour le Clos de l’Elu. Celles-ci seront réservées pour des vins d’exception, reflets du millésime lorsque l’année le permet. Tel est notre choix !

 

Au final, nous comptabilisons 20 % d’heures en plus par rapport à 2012, qui passait déjà pour une année complexe. Attention cependant de ne pas tirer des conclusions hâtives. Complexité ne rime pas avec complication et la difficulté des conditions de travail n’a pas de conséquence directe sur la qualité de ce que ce qu’il y aura dans les bouteilles. Le résultat se mesurera au travail accompli en amont dans les vignes d’une part et au suivi rigoureux et adapté des fermentations d’autre part. Rendez-vous dans un an pour goûter au millésime 2013 !

 

janvier

boutique

Travail de cave pour l'un (il fait le vin)

Jusqu'à mi-novembre à peu près, notre vigneron est occupé

en savoir +


Salon des vin pour l'autre (il vend le vin)

Les vendanges à peine achevées,

en savoir +


par le suivi des vinifications, quelques pigeages et remontages quand cela est nécessaire, le rangement de la cave, et les décuvages. Ces derniers sont particulièrement physiques. Sauf pour notre cuvée Magellan qui, après avoir fermenté en barrique et macéré trois semaines avec des petits pigeages à la main en douceur, est décuvée au bécher, avec toute la délicatesse exigée par cette grande cuvée !

il faut enchaîner sur le commerce. Lyon, Marseille, Mulhouse, et, pour la ^remièrefois, une participation au salon "A Caen le vin" (en photo).

Passeurs de vin : saison 5

La saison 5 des passeurs de vin s'est ouverte...

en savoir +


samedi 22 novembre par l'épidode PARIS1, sur la péniche du cercle de la mer. Le pont supérieur n'a pas désempli de 10h30 jusqu'à 20h. En plus des 6 domaines* composant les Passeurs, Erwan Tonnerre a proposé des assiettes de fruits de mer tout droit venues de l'Ile de Groix.

Domaine du Clos de l'Elu

Domaine Damien Laureau

Domaine de l'R

Chateau de Fosse-Sèche

Domaine Duseigneur

Domaine de Belle-Vue

janvier

boutique

Un week-end au chai... et au chaud !

Ne ratez pas la grande dégustation des Passeurs de vin à Savennières, les 7 et 8 décembre 2013, au domaine Damien Laureau.

en savoir +


6 domaines : Belle Vue, Clos de l'Elu, Duseigneur, Damien Laureau, Fosse Sèche, l'R

2 invités gastronomiques : Beau et Bon et Groix Haliotis

1 exposition d'aquarelles signées Gabriel Medawar

Des animations prévues pour les enfants : atelier scolriages, projection dedessins animés, promenade en calèche

 

Venez nombreux !

Les Passeurs de vin à la radio !

Retrouvez l'émission en podcast sur le site de RCF : http://www.rcf.fr/radio/rcf49/emission/136053/717252

en savoir +


Ephata... c'est le nom de notre nouvelle cuvée : un vin blanc qui saura vous suprendre et vous éblouir !

en savoir +



Thomas met à niveau chaque amphore : dernière ligne droite avant la mise en bouteille programmée en janvier.

Sur cette photo : un petit souvenir d'une chute mémorable survenue le 28 novembre. Alors qu'il nettoyait une cuve du haut de son échelle, celle-ci a glissé, faisant chuter notre homme de plus de 3 m de haut. Des hématomes, quelques points de suture, un plâtre au poignet (gauche) et une arcade sourcilère cassée. Rien de grave au bout du compte. Notre étoile était bien présente ce jour-là...

janvier

boutique

En 2014, mettez les voiles, suivez l'étoile, et partez à la conquête de nouveaux horizons !

 

Du changement dans l'air... et une année qui promet d'être exaltante pour le Clos de l'Elu. Belle et heureuse année à tous !


Les salons d'hiver

Du nouveau cette année au Clos de l'Elu : une première participation au salon Millésime Bio à Montpellier ! Retrouvez

en savoir +


les vins du Clos de l'Elu Hall B2, table 199, du 27 au 29 janvier.

La suite du programme se déroule aux Greniers St Jean, avec la dégustation du groupe de vignerons bio et biodynamiques kinesapelpasrenaissance, samedi 1et et dimanche 2 février.

Lundi 3 février, toujours au Grenier St Jean (au singulier, cette fois), la Loire se lève autour des vignerons bio du Val de Loire. 103 exposants cette année, pour la troisième édition angevine ! Un salon que nous portons tout particulièrement dans notre coeur. Si vous voulez savoir pourquoi, venez nous voir ! Pour en savoir plus : sur facebook, La Levée de la Loire.

janvier

boutique

La cuvée Ephata voit le jour ! Mis en bouteille fin janvier, ce grand blanc cristalin élevé en amphores inaugure une nouvelle ligne graphique sur son étiquette.


Lancement de la 3ème Paulée de l'Anjou noir

L'AG de décembre dernier a institué officiellement l'association qui portera désormais

en savoir +


l'événement destiné à promouvoir les vins sur schistes. Pour un savoir plus  : le site de la Paulée.

Mise en amphore d'Ephata 2013

 

en savoir +


Et elle se mit à pleurer...

La douceur de cet hiver n'est pas un mythe ! Après les premières jonquilles

en savoir +


Notre grand blanc, la dernière née de nos cuvées, issu de nos plus vieilles vignes, est tranféré dans son contenant final, pour les 9 mois à venir.

sorties dans notre jardin le 20 février, voici que le système racinaire de la vigne reprend du service, après un court temps de dormance hivernale ! Lorsque la vigne se réveille, elle pleure. Sous l'effet du réchauffement de la température du sol, des gouttes de sève apparaissent à l'extrémité des rameaux sectionnés lors de la taille, et s'écoulent le long du sarment comme une larme sur une joue. Pour nous, c'est certain, la vigne pleure de joie, à l'idée de voir le printemps s'installer, et surtout, à celle de se remettre au travail ! Pour le vigneron, cette période est un peu délicate, surtout lorsqu'elle est précoce, car la vigne est très sensible au gel...

janvier

boutique

Houillage, assemblages, nettoyage

Du travail en cave en ce mois de mars ! Indigène 2013 est assemblé sous sa forme définitive.

en savoir +


Gamay, Grolleau et une touche de cabernet bien tendre pour ce millésime 2013. Après toutes ces manipulations, nous allons le laisser reposer quelques mois en cuve peu avant la mise en bouteille prévue en novembre.

Les opérations dans le chai peuvent maintenant être réalisées en toute sécurité grâce à notre nouveau sytème anti-chute de vigneron !

La taille au soleil : encore mieux que le ski !

Bravo à nos courageux saisonniers qui ont bravé la pluie et les sols détrempés pour  tailler en janvier et février. En mars, les  conditions sont au beau fixe. On ne taille plus en ciré mais en t-shirt. Less oiseaux chantent, les coccinelles ré-apparaissent. Bref, c'est le printemps !


janvier

boutique

Un tout nouveau tracteur rouge pour le domaine. 


La Paulée des vins de Loire

Merci et Bravo à la famille Jallerat pour cette superbe édition !


janvier

boutique

Préparatifs de  la Paulée de l'Anjou noir, qui se tiendra le 28 juillet à Savennières (www.pauleeanjounoir.fr)


Sortie du livre de JY BARDIN : Vignerons d'Anjou


Ebourgeonnages à Chaume


janvier

boutique

Surgreffage d'une parcelle : petit gamay deviendra grand chenin !

en savoir +


Opération surgreffarge en ce mois de juin. Sur nos pieds de gamay du très joli terroirs des bruandières, est implanté un greffon de chenin. Au préalable, il a fallu gratter manuellement chaque pied de vigne afin qu ela greffe prenne bien. Puis, une fois le greffon posé, on passe à la taille du pied : on coupe tous les sarments excepté un (le tire-sève). En ce mois de juin si chaud, alors que l'été n'est pas encore arrivé, une nouvelle vie commence pour nos vignes des bruandières. Au même moment à Angers, une vie qui nous est chère s'éteint... pour renaître autrement... 

Ciel sans fin, puits sans fond, où va l’âme quand on meurt ?

Que reste-t-il de l’homme quand est venue son heure ?

Souvenirs partagés, gestes et paroles transmis

La flamme de son regard, les yeux de ses enfants

La vie, à pleines mains, et puis surtout l’envie

De vivre à chaque instant les beaux moments présents.


janvier

boutique

Paulée de l'Anjou noir le 29 juillet à Savennières.


janvier

boutique

Vacances au soleil pour les uns, au coin du feu pour les autres...


Et une rentrée en beauté avec la sortie du guide vert de la RVF !

Pour en savior plus, téléchargez l'article dans notre espace presse.


janvier

boutique

22 septembre : ouverture des vendanges !

Les Gamay (parcelle des Vaults puis des Bruandières) ouvrent le bal des vendanges 2014. Le travail d'effeuillage de...

en savoir +


Après les gamay, sauvignons et grolleau se bousculent !

Au quatrième jour, 96 caisses de sauvignon sont rapportées de la seule parcelle de...

en savoir +


... Mathilde et Bruno (début septembre) a porté ses fruits : un peu de tri mais de jolies grappes dans l'ensemble. Et une équipe de vendangeurs au top !

... la menuiserie, contre 4 en 2013 (à cause du gel). Mais à la fin de la première semaine, voilà que les Grolleau sont mûrs eux aussi, et il ne faut pas trainer. L'équipe est renforcée. Brève présentation :

- il y a le noyau dur des fidèles, qui habitent dans le village ou celui d'à côté, 
- il y a cet agrégé d'histoire à la retraite, un fidèle parmi les fidèles également,
- il y a ces jeunes qui ont monté un maraîchage bio en Bretagne et qui vivent à 6 dans une vieille baraque qu'ils retapent,
- il y a une jeune femme avec un projet de distillerie florale qui vient se former à différents métiers de la terre avant de se lancer,
- il y a deux compères qui nourrissent le rêve de monter ensemble un food truck,
- il y a une jeune bachelière future infirmière,
- il y a deux - trois amis qui sont heureux de vendanger en attendant de commencer un nouveau job,
et un ou deux étudiants dont les études n'ont pas encore repris !
Dans tout ce petit monde, nous sommes une dizaine de bretons !


Les vendanges, c'est aussi un moment riche en rencontres, et pour cela aussi, nous aimons notre métier !

Le p'tit nouveau du domaine

Le p'tit nouveau, c'est Damien (eh oui, nous travaillons avec beaucoup de Damien !). Il a... 

en savoir +


Le pilier du domaine

Le pilier, c'est Jean-Pierre. Fidèle au poste depuis bientôt... 

en savoir +


...intégré l’équipe début septembre et travaillera chez nous cette année à 50 % (l'autre 50 % étant effectué chez Damien Laureau), tout en se formant au métier de vigneron.

 

...7 ans, et déjà sur le domaine avant nous. Il a su parfaiteemnt s'adapter aux nouvelles contraintes culturales et à la philosophie du vigneron. Nous sommes fiers de pourvoir compter sur des personnes de confiance dans notre équipe !

janvier

boutique

Au quinzième jour, dame pluie nous accompagne !

Les deux premières semaines sont merveilleusement ensoleillées, avec un brouillard matinal qui donne le matin une teinte... 

en savoir +


...à la fois mystérieuse et surréaliste à nos magnifiques paysages de l'Anjou noir. Au début de la troisième semaine, la pluis, brutale et foide, se met soudainement à tomber. Il ne faudrait pas que l'ami botrytis arrive triop vite...

Dans l'ordre du ramassage ce mois d'octobre : chenin, pineau d'aunis puis cabernet, avec le retour du soleil. Et toujours dans la bonne humeur.

En cave, ça carbure

Thomas, aidé de ses aides-cavistes (Guillaume et Damien), est 100% à ses raisins et...

en savoir +


... à leur jus. Il vide les caisses, il presse, il encuve, il goûte, il décuve, il nettoie, il re-presse, il goûte, il surveille, il stresse (parfois), il nettoie encore, il re-goûte, il pige au pied, il pige à la main, il s'offre une cure de vinothérapie, il se nettoie et le soir, il dort !

janvier

boutique

Un reportage sur Angers Télé !

Le Clos de l'Elu accueille une journaliste d'Angers télé qui présente dans son journal du soir un reportage sur les vinifications.


Hors Série RVF 500 meilleures cuvées

Avec en couverture, notre grand blanc EPHATA !


janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique

janvier

boutique